Accueil > Technique : « la pêche de mars » Mardi 26 septembre 2017
 
LA PECHE DE MARS
 
POISSONS
La truite fario
Technique peche : février 2007 - la perche
La perche
SECTEURS
  • A l'ouverture, les eaux sont souvent « fortes », choississez les secteurs avec de nombreux méandres qui cassent le courant et ménagont des abris.
  • Les entrées de reculs ou les bras morts avec une profondeur suffisante pour isoler du froid.
MATERIELS
  • Canne chantourne « Short 500 » chez PEZON-&-MICHEL
  • Moulinet « Ritma 72 » ou « Protect chez PEERLESS-BA;
  • Nylon fluo 18ø ou 20ø « Color Line » chez PEZON-&-MICHEL
  • Bas de ligne « fluoro eaux vives » chez PEZON-&-MICHEL
  • Hameçon « Feeling 3311 » chez SENSAS.
Perche : pêche mars
  • Canne à emmanchement de 7 m. (rèf. 1110) chez SERT
  • Elastique intérieur 1 mm (rèf. crazy 500%) chez SENSAS
  • Ligne avec flotteur fil intérieur 2 gr au choix chez SENSAS
  • Amorçage discret nécessitant kit et coupelle
  • Amorçage à base de terre de taupinière ou du commerce enrichie de vers de terreau tronçonnés
  • Eschage de la ligne avec un terreau à un « Bloody Worm GM » chez BERKLEY
Perche : pêche février
ACTIONS
DE
PECHE
  • Plongée classique pour coulée sous la canne,
  • Plongée dérivation pour coulée éloignée.
Le succés dépend de l'adaptation de la plongée en fonction du point prospecté et aussi du « guidage » de la ligne au plus près du fond. Insistez en passant plusieurs fois sur chaque veine d'eau. Attendre quelques secondes avant de ferrer fermement.
L'animation s'apparente à la pêche à la dandine en soulevant lentement la ligne de 20 à 30 cm, puis maintenir quelques secondes (1) et laisser retomber pour obtenir une descente rapide vers le fond (2).
 
>Infos Legales | >Contacts >Copyright © 2006-2017 >Flux RSS 2.0 RSS 2.0 >Plan du site